AMPL Motocross // Association Motocycliste de la Province de Luxembourg | L’AMPL a fêté ses 50 ans à Libramont
1652
post-template-default,single,single-post,postid-1652,single-format-standard,ajax_leftright,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1200,transparent_content,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-10.0,wpb-js-composer js-comp-ver-4.12,vc_responsive

L’AMPL a fêté ses 50 ans à Libramont

A l’invitation du Comité directeur de la fédération, les représentants des clubs affiliés et les pilotes qui ont marqué le motocross en province de Luxembourg étaient réunis ce dimanche à Libramont pour y fêter ensemble les 50 ans de l’AMPL.

C’est en mai 1967 que la première épreuve AMPL était organisée, à l’initiative d’Albert Choffray, du club de Cherain. C’est d’ailleurs véritablement à Cherain qu’est née une fédération alors encore embryonnaire puisque déjà avant cette date, la fête du village était à Cherain l’occasion pour quelques motards de s’y retrouver pour y disputer un premier motocross. En guise de primes d’arrivée : un jambon d’Ardenne pour le vainqueur, un sac de briquettes pour le second…

Les anciens pilotes de l’AMPL réunis à Libramont pour les 50 ans de la fédération.

Mais les choses ont évolué rapidement et dès 1967, ce sont six clubs qui ont rejoint la fédération : Cherain partage désormais l’affiche avec Steinbach (qui a effectué son retour au calendrier cette année), Habay, Bertrix, Bastogne et Clairefontaine. Ce dernier accueille la première finale de l’histoire de l’AMPL avec un peu moins de 50 pilotes au départ mais pas moins de 3000 spectateurs en bord de piste !

La machine est lancée et plus rien n’arrêtera le développement de l’AMPL. Le sport évolue, la fédération s’adapte. Elle compte aujourd’hui un peu plus de 600 pilotes licenciés en ses rangs. Un succès pour une fédération qui a vu défiler bon nombre de pilotes de talent, comme André Malherbe, Jean Hernoux, Henry Hesbois, Michel Ansion, Laurent Brevers ou encore son actuel président Laurent Lacasse. Bon nombre de ces pilotes étaient présents dimanche à Libramont. Parmi eux, les deux pilotes les plus âgés parmi les licenciés de l’AMPL : Jean Fracasso, 75 ans et 50 saisons AMPL derrière lui, et Jean-Pol Thomas, 70 ans.

Jean-Pol Thomas et Jean Fracasso.

La journée a également été l’occasion pour Paul Jérouville, bourgmestre de Libramont, de témoigner son attachement au sport et à l’AMPL tandis que le député Yves Evrard, fervent défenseur du sport moto tout-terrain et lui-même enduriste passionné, a rappelé aux personnes présentes le combat mené dans la sphère politique pour faire en sorte d’offrir au motocross les moyens qu’il mérite. Enfin, Thierry Klutz a fait part des perspectives qu’il entrevoit quant au développement de la moto tout-terrain, en matière d’initiation et d’ouverture au jeune public comme en matière de circuits permanents. Un dossier dans lequel l’ancien champion ne désespère pas d’obtenir de premiers résultats concrets d’ici quelques mois à Bertrix.

Le Comité directeur, aujourd’hui présidé par Laurent Lacasse et composé de Herbert Hoffmann, Marcel Gourmet, Serge Mazzoni, Olivier Evrard, Julien Fourny et Thierry Wilkin, n’a pas voulu laisser passer l’occasion de mettre en avant et de récompenser le travail exemplaire de son secrétaire Marcel Gourmet. Présent dès les balbutiements de la fédération en 1967, Marcel Gourmet assume en effet depuis lors avec la même assiduité le secrétariat de la fédération. Voilà qui mérite certainement les quelques jours de vacances en Alsace offerts par la fédération à son secrétaire!

 

> Voir toutes les photos de la journée sur MXMag.be